Les orgues de Paris
ORGANS OF PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R

Eglise luthérienne Saint-Jean

147, rue de Grenelle, 75007 Paris 1911 - Mutin

1967 - Müller

1982 - Barbéris

2016 - Fossaert

II/13 (12) - traction mécanique

Grand-orgue Bourdon 16' Montre 8' Flûte harmonique 8' Harmonique 8' Prestant 4' Plein-jeu III rgs Récit expressif Cor de nuit 8' Gambe 8' Voix céleste 8' Flûte octaviante 4' Trompette harmonique 8' Basson-hautbois 8' Pédale Soubasse 16' Bourdon 8' Accouplements: Réc./G.O. en 8' et 16'. Tirasses: G.O., Réc. Tremblant au Récit. Appel de la Trompette et de la Mixture.
Dans les années 1850-1860, le quartier situé entre les Invalides et l'École militaire compte de nombreux artisans. Beaucoup viennent d’Allemagne ou d’Alsace et sont de confession protestante luthérienne. Face à cette demande croissante, le pasteur Eugène Berger ouvre en 1962 une école primaire avenue Bosquet. Denis Bühler, architecte de cette première école, est également propriétaire d'un beau terrain arboré de 4 500 m2 rue de Grenelle, ce qui est alors exceptionnel dans ce quartier. Il y fait construire pour sa famille une belle maison avec jardin d’hiver, ainsi qu'un pavillon en pans de bois et colombages pour le gardien1. À sa mort en 1890, il laisse à l'Église luthérienne, par testament, son terrain et la somme nécessaire à la construction d'une église et des dépendances afin que la communauté puisse s'épanouir. Les deux maisons sont également données, et deviennent par la suite le presbytère — résidence du pasteur et de sa famille — et le logement du gardien. L'édifice religieux est édifié entre 1910 et 1911 sur les plans de Naville et Choquet, auteurs de plusieurs ensembles luthériens à Paris, dans un style inspiré du néo-gothique, à la mode durant la seconde partie du XIXe siècle pour les édifices religieux.
Photo: Vincent Hildebrandt Construit par la Maison Cavaillé-Coll/ Mutin en 1910-1911, l’instrument est resté totalement authentique jusqu’en 1967, date à laquelle Erwin Muller adjoint alors un Plein-Jeu IV rangs. En 1982, le facteur d’orgues Barberis a effectué un relevage de l’instrument qui a été remarquablement préservé. En 2016, l’orgue fut restauré par Yves Fossaert.

Organiste titulaire

Gunhild Wolff

Concerts

Rarement Cultes avec orgue Le dimanche à 10h30 Vidéos Gunhild Wolff
Les orgues de Paris

Eglise luthérienne

Saint-Jean

147, rue de Grenelle, 75007 Paris 1911 - Mutin

1967 - Müller

1982 - Barbéris

2016 - Fossaert

II/13 (12) - traction mécanique

Grand-orgue Bourdon 16' Montre 8' Flûte harmonique 8' Harmonique 8' Prestant 4' Plein-jeu III rgs Récit expressif Cor de nuit 8' Gambe 8' Voix céleste 8' Flûte octaviante 4' Trompette harmonique 8' Basson-hautbois 8' Pédale Soubasse 16' Bourdon 8' Accouplements: Réc./G.O. en 8' et 16'. Tirasses: G.O., Réc. Tremblant au Récit. Appel de la Trompette et de la Mixture.
ORGUES DE PARIS © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R
Photo: Vincent Hildebrandt Construit par la Maison Cavaillé-Coll/ Mutin en 1910-1911, l’instrument est resté totalement authentique jusqu’en 1967, date à laquelle Erwin Muller adjoint alors un Plein-Jeu IV rangs. En 1982, le facteur d’orgues Barberis a effectué un relevage de l’instrument qui a été remarquablement préservé. En 2016, l’orgue fut restauré par Yves Fossaert.

Organiste titulaire

Gunhild Wolff

Concerts

Rarement Cultes avec orgue Le dimanche à 10h30 Vidéos Gunhild Wolff