Les orgues de Paris
ORGANS OF PARIS 2.0  © 2018 Vincent Hildebrandt           ACCUEIL               D-R           

Notre Dame de

l’Assomption      

Place Maurice Barrès, 75001 Paris

1770-1780 - Buffet

Fin XIXe - Cavaille-Coll

1970 - Gonzalez

1981 - Sebire/Glandaz

2018 - Dargassies

II/17 (15) - transmissions électriques -

composition

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est construit entre 1670 et 1676 par Cahrles Errard. L'église est aujourd'hui la principale église polonaise de Paris.

Organiste titulaire

-

Concerts

Never

Messes avec orgue

- Vidéos Not available
Photo: Jeroen de Haan Buffet fin XVIIIe (1770-1780), soit le buffet de positif d’un ‘grand 16 pieds’, soit un petit buffet d’orgue de 8 pieds.  La partie instrumental est d’Aristide Cavaillé-Coll (fin XIXe). En 1970 électrification, recomposition et réharmonisation par Gonzalez. En 1981 relevage et réharmonisaiton par Sébire & Glandaz. L’orgue a restauré en 2018 par Bernard Dargassies : Restauration totale des sommiers Cavaillé-Coll Remplacement de la transmission par une nouvelle multiplex, ce qui a permis l'adjonction d'octaves graves et aigues Restauration des machines Herman des tractions de notes, Réfection de la console avec remplacement des tirants de registres et pose d'un combinateur Remise en place d'une Flûte octaviante 4 et d'un Octavin 2 à la place de Flûte 4 et Quarte 2, réanchage du Cromorne pour plus de fondamentale, grossissage du Plein jeu de Gonzalez, refonte de la Doublette dépareillée, emprunt du Bourdon 16 pédale au GO, extension en Bourdon 32 (Quinte 10 2/3). Une question était posé sur la remise du Récit comme à l'origine de Cavaillé-Coll (Gambe 8, Voix Céleste 8, Cor de Nuit 8, Flûte Octaviante 4, Basson-Hautbois 8, Trompette 8, Clairon 4), mais la soeur organiste préférait garder une composition permettant plus de variété de jeux. Un grand merci à monsieur Bernard Dargassies pour cette information.
Les orgues de Paris

Notre Dame de

l’Assomption      

Place Maurice Barrès, 75001 Paris

1770-1780 - Buffet

Fin XIXe - Cavaille-Coll

1970 - Gonzalez

1981 - Sebire/Glandaz

2018 - Dargassies

II/17 (15) - transmissions électriques -

composition

Photo: Jeroen de Haan L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est construit entre 1670 et 1676 par Cahrles Errard. L'église est aujourd'hui la principale église polonaise de Paris. Buffet fin XVIIIe (1770-1780), soit le buffet de positif d’un ‘grand 16 pieds’, soit un petit buffet d’orgue de 8 pieds.  La partie instrumental est d’Aristide Cavaillé-Coll (fin XIXe). En 1970 électrification, recomposition et réharmonisation par Gonzalez. En 1981 relevage et réharmonisaiton par Sébire & Glandaz. L’orgue a restauré en 2018 par Bernard Dargassies : Restauration totale des sommiers Cavaillé-Coll Remplacement de la transmission par une nouvelle multiplex, ce qui a permis l'adjonction d'octaves graves et aigues Restauration des machines Herman des tractions de notes, Réfection de la console avec remplacement des tirants de registres et pose d'un combinateur Remise en place d'une Flûte octaviante 4 et d'un Octavin 2 à la place de Flûte 4 et Quarte 2, réanchage du Cromorne pour plus de fondamentale, grossissage du Plein jeu de Gonzalez, refonte de la Doublette dépareillée, emprunt du Bourdon 16 pédale au GO, extension en Bourdon 32 (Quinte 10 2/3). Une question était posé sur la remise du Récit comme à l'origine de Cavaillé-Coll (Gambe 8, Voix Céleste 8, Cor de Nuit 8, Flûte Octaviante 4, Basson-Hautbois 8, Trompette 8, Clairon 4), mais la soeur organiste préférait garder une composition permettant plus de variété de jeux. Un grand merci à monsieur Bernard Dargassies pour cette information.

Organiste titulaire

-

Concerts

Never

Messes avec orgue

- Vidéo Not available
ORGUES DE PARIS © 2018 Vincent Hildebrandt    ACCUEIL     D-R