Les orgues de Paris
ORGANS OF PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R

NotreDame de grâce de

Passy (ancienne Eglise)

10, rue de l'annonciation, 75016 Paris Orgue de tribune

1905 - Merklin

1923 - Abbey

1930 - Convers-Pleyel

1963- Beuchet

1984 - Barbéris

1997/2005 - Dargassies

III/30 - transmissions électriques - composition

Orgue d'accompagnement sur la tribune

1860 - Merklin

I/9 (8) - traction mécanique -

composition

Organiste titulaire

Marc Pinardel

Concerts

-

Messes avec orgue

Dimanche à 9h (grégorien),10h30 Vidéos -
En 1666, Claude Chahu, seigneur de Passy, fit construire à ses frais la première chapelle, qui lui coûta dix-neuf mille huit cents livres. En 1672, après son décès, sa veuve, née Christine de Heurles, obtint l'érection en paroisse de la chapelle de Passy qui dépendait jusque-là de Notre-Dame d'Auteuil. Elle donna huit mille livres pour la construction du presbytère et dota l'école d'une rente. Elle mourut le 19 novembre 1683. Son portrait en costume de veuve se trouve dans la sacristie de l'église. L'église, d'abord appelée Notre-Dame de l'Annonciation, devint Notre-Dame de Grâce de Passy. À l'extérieur, l'église est pourvue d'un porche à colonnes dont le tympan est décoré d'un bas- relief de pierre du XIXe signé Gumery en 1859 : L'Annonciation de Gumery et au-dessus d'une statue en pierre du XVIIe siècle représentant la Vierge et l'Enfant. De 1846 à 1875, l'église fut agrandie par l'architecte Eugène Debressenne : de l'église primitive, il ne conserva guère que les piliers de la nef. Un petit clocher, construit en 1846, abrite la cloche qui date de 1763. De 1856 à 1859, Debressenne construisit également les chapelles du Sacré-Cœur et de la Sainte-Vierge.
L’instrument a été construit par les ateliers Merklin vers 1905 et installé dans un buffet à deux corps. En 1923, il a été relevé par la Maison Abbey. En 1930, la Société Convers-Pleyel fut chargée d’électrifier la commande de notes et de changer le diapason de l’orgue. Les commandes de jeux furent électrifiées en 1963. En 1984, l’orgue fut relevé partiellement par le facteur Barbéris. En 1997 et 2005, l’orgue fut relevé par le facteur Dargassies.
Les orgues de Paris

NotreDame de

grâce de Passy

(ancienne Eglise)

10, rue de l'annonciation, 75016 Paris Orgue de tribune

1905 - Merklin

1923 - Abbey

1930 - Convers-Pleyel

1963- Beuchet

1984 - Barbéris

1997/2005 - Dargassies

III/30 - transmissions électriques -

composition

Orgue d'accompagnement sur la tribune

1860 - Merklin

I/9 (8) - traction mécanique -

composition

ORGUES DE PARIS © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R
L’instrument a été construit par les ateliers Merklin vers 1905 et installé dans un buffet à deux corps. En 1923, il a été relevé par la Maison Abbey. En 1930, la Société Convers-Pleyel fut chargée d’électrifier la commande de notes et de changer le diapason de l’orgue. Les commandes de jeux furent électrifiées en 1963. En 1984, l’orgue fut relevé partiellement par le facteur Barbéris. En 1997 et 2005, l’orgue fut relevé par le facteur Dargassies.

Organiste titulaire

Marc Pinardel

Concerts

-

Messes avec orgue

Dimanche à 9h (grégorien),10h30 Vidéos -