Les orgues de Paris
ORGANS OF PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R

Notre Dame de Lorette

18 bis, rue de Chateaudun, 75009 Paris Orgue de tribune

1838 - Cavaillé-Coll

1881 - Stolz

1902 - Mutin

1978 - Haerpfer-Erman

2020 - Fossaert

III/48 - traction mécanique - composition

Orgue de choeur

1887 - Abbey

1997 - Fossaert

II/14 (12) - traction mécanique -

composition

photo’s GO et l’orgue de choeur : Jeroen de Haan Photo de l’ancienne console : Kurt Lueders Photo de la nouvelle console : Jean Guilcher
L’église possède un des tous premiers orgues d’Aristide Cavaillé. Beaucoup en parlent comme de son tout premier orgue, mais il s’agit en fait de son Opus N° 4. L’orgue a été livré le 22 octobre 1838. Il comportait 47 jeux sur trois claviers et pédalier. Sa conception est typique de la transition entre la période classique et la future période romantique (Récit expressif comportant les flûtes harmoniques 8’ et 4’). L’étroitesse de la tribune impose au facteur une disposition inédite : le buffet apparent est celui du Positif (en 8’), le Grand-orgue et le Récit sont en arrière et la Pédale est disposée sur les cotés. La Maison Cavaillé a effectué un relevage en décembre 1846. L’instrument fait l’objet d’un relevage en 1874 par la maison Stoltz et Frères de Paris. Jusque là très bien conservé, l’orgue subit un relevage profond par la maison Haerpfer de Boulay en 1975. La mécanique d’origine fut remplacée tout comme les soufflets ainsi que certains jeux. En 2020, le facteur Yves Fossaert effectua un grand relevage avec reconstitution de la soufflerie d’origine e tune partie de la mécanique. Organiste titulaire Marie-Ange Laurent Messes avec orgue Samedi 18h30, Dimanche 9h30, 11h00, 18h30
Les orgues de Paris

Notre Dame de

Lorette

18 bis, rue de Chateaudun, 75009 Paris Orgue de tribune

1838 - Cavaillé-Coll

1881 - Stolz

1902 - Mutin

1978 - Haerpfer-Erman

2020 - Fossaert

III/48 - traction mécanique -

composition

Orgue de choeur

1887 - Abbey

1997 - Fossaert

II/14 (12) - traction mécanique -

composition

photo’s GO et l’orgue de choeur : Jeroen de Haan Photo de l’ancienne console : Kurt Lueders Photo de la nouvelle console : Jean Guilcher
ORGUES DE PARIS © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R
L’église possède un des tous premiers orgues d’Aristide Cavaillé. Beaucoup en parlent comme de son tout premier orgue, mais il s’agit en fait de son Opus N° 4. L’orgue a été livré le 22 octobre 1838. Il comportait 47 jeux sur trois claviers et pédalier. Sa conception est typique de la transition entre la période classique et la future période romantique (Récit expressif comportant les flûtes harmoniques 8’ et 4’). L’étroitesse de la tribune impose au facteur une disposition inédite : le buffet apparent est celui du Positif (en 8’), le Grand-orgue et le Récit sont en arrière et la Pédale est disposée sur les cotés. La Maison Cavaillé a effectué un relevage en décembre 1846. L’instrument fait l’objet d’un relevage en 1874 par la maison Stoltz et Frères de Paris. Jusque là très bien conservé, l’orgue subit un relevage profond par la maison Haerpfer de Boulay en 1975. La mécanique d’origine fut remplacée tout comme les soufflets ainsi que certains jeux. En 2020, le facteur Yves Fossaert effectua un grand relevage avec reconstitution de la soufflerie d’origine e tune partie de la mécanique. Organiste titulaire Marie-Ange Laurent Messes avec orgue Samedi 18h30, Dimanche 9h30, 11h00, 18h30