Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2020 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R

Notre Dame

de Paris 1 - 2

6 Parvis Notre-Dame , 75004 Paris Orgue de tribune

1402 : Frederic Schambantz

1415 : Jean Chahancel

1458: Jean Bourdon

1476 Jean Robelin

1540: Pasquier Bauldry

1564 : Nicolas Dabenei

1609 et 1620 : Valeran de Hewn

1636 et 1646: Pierre Thierry

1672 : Jacques Carouge

1691: Alexandre Thierry, Hippolyie Ducastel

1699 : Jean Bessart

1733 : Francois Thierry

1783: Francois-Henri Clicquot

1812 : Pierre-Francois Dallery

1838 : Louis-Paul Dallery

1868 et 1894 : Aristide Cavaille-Coll

1904 : Charles Mutin

1932 : Societe Cavaille-Coll, Joseph Beuchet

1963 : Jean Hermann

1966: Robert Boisseau

1975 : Jean-Loup Boisseau

1992 : Boisseau, Cattiaux, Emeriau, Giroud,

Societe Synaptel

2014 : Bertrand Cattiaux, Pascal Quoirin

V/113 - transmission électrique/numériques -

composition

La console

Vidéo de la tribune et de la console

15 avril 2019 Une journée très, très noire dans l’histoire de Paris, de France et du monde: Notre-Dame-de-Paris est abîmée gravement par un grand incendie. Grâce à la voûte de pierre étanche et pare-feu, le grand orgue n’a pas souffert ! Les tuyaux auraient pu fondre dans l’incendie, ils ne sont que remplis de poussière de plomb. Il faudra bien quatre ans pour tout démonter, nettoyer et remonter.
Ce chef-d'œuvre de l'architecture primitive gotique a été construit entre 1163 et 1345, sur l’emplacement d'une cathédrale mérovingienne alors dédiée à Saint- Étienne. Pendant les règnes de Louis XIV et Louis XV, la cathédrale fut mainte fois transformée, car le style gothique était considéré comme démodé. Pendant la Révolution Française, de nombreux trésors de la cathédrale ont été détruits. L'orgue de la cathédrale et le grand bourdon Emmanuel (XV e siècle) ont échappé à ces destructions. Au XIXème siècle, la cathédrale fut restaurée entre 1845 et 1870 par Lassus et Eugène Viollet-le-Duc qui reconstruisirent alors bon nombre de parties de la cathédrale! A partir de 1991, un important programme d'entretien et de restauration a été réalisé. Malheureusement, l'incendie dévastateur du 15 avril 2019 a gravement endommagé l’édifice et ses orgues. Elle sera fermée au culte et aux visites pendant de nombreuses années.
Photo: Jeroen de Haan Le premier instrument fut mentionné dès 1357. En 1403, un nouvel orgue fut construit. Jusqu'en 1730, cet instrument bénéficia de nombreuses transformations et extensions. L'orgue actuel a été construit par François Thierry en 1730-1733. Cet instrument a été rénové et agrandi en 1783-88 par François-Henri Clicquot. En 1864-1868, dans le cadre des travaux de restauration de la cathédrale, Violet le Duc fit démonter le Positif de Dos (il est toujours conservé dans la tour sud) et l'orgue Clicquot fut transformé en orgue symphonique par Aristide Cavaillé-Coll. Dans les années 1959 - 1968, sous l’impulsion de Pierre Cochereau l'instrument a été électrifié et réharmonisé par Jean Hermann et Robert Boisseau, ce qui lui fit perdre son caractère symphonique. Des chamades furent ajoutées (harmonie Maurice Gobin). En 1990-92, une restauration à grande échelle a été réalisée par Boisseau & Cattiaux, Emeriau, Giroud, redonnant à l'orgue son caractère symphonique du XIXe siècle, tout en conservant le grand chœur classique de 32 'tel qu’il a été reconstruit au siècle dernier. En 2012-2014, l'orgue a bénéficié d’une nouvelle restauration confiée aux facteurs Bertrand Cattiaux et Pascal Quoirin. Le programme des travaux consistait en : Installation d’une nouvelle traction numérique Réparation des tuyaux affaissés Nettoyage complet et relevage l’orgue Transformation de la "petite pédale" en un plan sonore de "résonnance" Un système de registre motorisé par des machines pneumatiques haute pression a été fourni pour remplacer le tirage de Cavaillé-Coll La tuyauterie de l’orgue comporte actuellement 33 jeux qui sont antérieurs à la Révolution Française, une cinquantaine provient de Cavaillé-Coll. FiIm: Dans le ventre de l'orgue de Notre Dame (ARTE)
Dessin de Viollet-le-Duc L’ancienne console de Cavaillé-Coll

Organiste titulaire

Vincent Dubois, Olivier Latry, Philippe Lefebvre Organiste titulaire émérite: Jean-Pierre Leguay Famous organists in the past: Louis-Claude Daquin, Claude-Bénigne Balbastre, Nicolas Séjan, Jean-Jacques Beauvarlet Charpentier, Louis Vierne, Léonce de Saint- Martin, Pierre Cochereau. Vidéos Olivier Latry Vincent Dubois Philippe Lefebvre Jean-Pierre Leguay Johan Vexo Maurice Duruflé: ... placed an a dais situated in the middle of a spacious organ loft with thé immense nave of the cathedral in het organist's view. Like a ship's captain on the bridge, he takes in the great open sea. It is an absolutely intoxicating experience. (L'Orgue, no 162, april-june 1977) Louis Vierne: At Notre Dame, with the console about seven feet out from the case, the player hears the sound directly and in all its power. It is a joy seldom experienced elsewhere. Photos de la console: Victor Weller
Les orgues de Paris

Notre Dame

de Paris 1 - 2

6 Parvis Notre-Dame , 75004 Paris Orgue de tribune

1402 : Frederic Schambantz

1415 : Jean Chahancel

1458: Jean Bourdon

1476 Jean Robelin

1540: Pasquier Bauldry

1564 : Nicolas Dabenei

1609 et 1620 : Valeran de Hewn

1636 et 1646: Pierre Thierry

1672 : Jacques Carouge

1691: Alexandre Thierry, Hippolyie Ducastel

1699 : Jean Bessart

1733 : Francois Thierry

1783: Francois-Henri Clicquot

1812 : Pierre-Francois Dallery

1838 : Louis-Paul Dallery

1868 et 1894 : Aristide Cavaille-Coll

1904 : Charles Mutin

1932 : Societe Cavaille-Coll, Joseph Beuchet

1963 : Jean Hermann

1966: Robert Boisseau

1975 : Jean-Loup Boisseau

1992 : Boisseau, Cattiaux, Emeriau, Giroud,

Societe Synaptel

2014 : Bertrand Cattiaux, Pascal Quoirin

V/113 - transmission électrique/numériques -

composition

La console

Vidéo de la tribune et de la console

15 avril 2019 Une journée très, très noire dans l’histoire de Paris, de France et du monde: Notre-Dame-de-Paris est abîmée gravement par un grand incendie. Grâce à la voûte de pierre étanche et pare-feu, le grand orgue n’a pas souffert ! Les tuyaux auraient pu fondre dans l’incendie, ils ne sont que remplis de poussière de plomb. Il faudra bien quatre ans pour tout démonter, nettoyer et remonter.
ORGUES DE PARIS © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL D-R
Photo: Jeroen de Haan Le premier instrument fut mentionné dès 1357. En 1403, un nouvel orgue fut construit. Jusqu'en 1730, cet instrument bénéficia de nombreuses transformations et extensions. L'orgue actuel a été construit par François Thierry en 1730-1733. Cet instrument a été rénové et agrandi en 1783-88 par François-Henri Clicquot. En 1864-1868, dans le cadre des travaux de restauration de la cathédrale, Violet le Duc fit démonter le Positif de Dos (il est toujours conservé dans la tour sud) et l'orgue Clicquot fut transformé en orgue symphonique par Aristide Cavaillé-Coll. Dans les années 1959 - 1968, sous l’impulsion de Pierre Cochereau l'instrument a été électrifié et réharmonisé par Jean Hermann et Robert Boisseau, ce qui lui fit perdre son caractère symphonique. Des chamades furent ajoutées (harmonie Maurice Gobin). En 1990-92, une restauration à grande échelle a été réalisée par Boisseau & Cattiaux, Emeriau, Giroud, redonnant à l'orgue son caractère symphonique du XIXe siècle, tout en conservant le grand chœur classique de 32 'tel qu’il a été reconstruit au siècle dernier. En 2012-2014, l'orgue a bénéficié d’une nouvelle restauration confiée aux facteurs Bertrand Cattiaux et Pascal Quoirin. Le programme des travaux consistait en : Installation d’une nouvelle traction numérique Réparation des tuyaux affaissés Nettoyage complet et relevage l’orgue Transformation de la "petite pédale" en un plan sonore de "résonnance" Un système de registre motorisé par des machines pneumatiques haute pression a été fourni pour remplacer le tirage de Cavaillé-Coll La tuyauterie de l’orgue comporte actuellement 33 jeux qui sont antérieurs à la Révolution Française, une cinquantaine provient de Cavaillé-Coll. FiIm: Dans le ventre de l'orgue de Notre Dame (ARTE)

Organiste titulaire

Vincent Dubois, Olivier Latry, Philippe Lefebvre Organiste titulaire émérite: Jean- Pierre Leguay Famous organists in the past: Louis-Claude Daquin, Claude-Bénigne Balbastre, Nicolas Séjan, Jean-Jacques Beauvarlet Charpentier, Louis Vierne, Léonce de Saint-Martin, Pierre Cochereau. Vidéos Olivier Latry Vincent Dubois Philippe Lefebvre Jean-Pierre Leguay Johan Vexo Maurice Duruflé: ... placed an a dais situated in the middle of a spacious organ loft with thé immense nave of the cathedral in het organist's view. Like a ship's captain on the bridge, he takes in the great open sea. It is an absolutely intoxicating experience. (L'Orgue, no 162, april-june 1977) Louis Vierne: At Notre Dame, with the console about seven feet out from the case, the player hears the sound directly and in all its power. It is a joy seldom experienced elsewhere. Photos de la console: Victor Weller